Est-ce que Dieu veut que tout le monde soit guéri ? Des réponses aux questions les plus fréquentes


De Steve Long


Je suis récemment allé faire un bilan chez le dentiste. Alors que j’étais assis sur la table d’examen, l’assistante dentaire a regardé mon dossier et a dit « C’est vous ! ».

Elle avait prié que je sois son patient à nouveau. Mon dentiste a environ huit assistants dentaires, donc je n’avais pas vu cette personne depuis environ deux ans. La dernière fois qu’elle avait été mon assistante dentaire, elle m’avait dit qu’elle et son mari n’arrivaient pas à avoir d’enfant. Son mari était stérile. J’ai ressenti une incitation à déclarer sur sa vie cette parole : « D’ici le mois de Juin, vous serez enceinte. » Elle m’a dit être tombée enceinte en Juin 2017 et elle a maintenant un fils !

La guérison physique surnaturelle est censée être une partie normale de la vie des personnes qui suivent Jésus. Chaque chrétien peut apporter la guérison. Vous n’avez pas à être le responsable d’une église, Dieu peut vous utiliser n’importe où, que vous soyez à l’église, à la maison, ou en train de vous faire faire un détartrage, comme moi !

Voici les questions les plus fréquentes que l’on me demande quand j’enseigne sur la guérison.



Est-ce que Dieu veut que tout le monde soit guéri ?


J’ai remarqué que l’un des challenges dans le ministère chrétien est de convaincre les gens que Dieu veut qu’ils soient guéris. Dieu veut que vous soyez guéris ! Nous pouvons – et devrions – vivre sans douleur.

Dans Matthieu 8.2, le lépreux demande à Jésus : « Seigneur, si tu le veux » (BDS). C’est la seule fois où l’on trouve une référence directe à la question de la volonté de Dieu pour la guérison. Jésus aurait pu répondre avec une parabole. Il aurait pu donner une réponse détaillée. Mais la réponse de Jésus était concise : « Je le veux ». Une question, une réponse.

Quand les douze disciples ont demandé à Jésus comment prier, Il a inclus une affirmation intéressante sur la volonté de Dieu : « Que ta volonté soit faite, sur la terre comme au ciel. » (Matthieu 6.10 BDS) Si le ciel n’a aucune maladie, aucun trouble de la santé mentale, aucune pauvreté, aucune relation brisée, alors la volonté de Dieu est pour la santé, la bénédiction financière, et des bonnes relations sur la planète terre !

Dieu veut guérir. Il veut guérir les hommes et les femmes de toutes sortes de maladies.


Est-ce que Dieu guérit toujours aujourd’hui ?


Dieu ne change pas. Hébreux 13.8 déclare : « Jésus-Christ est le même hier, aujourd’hui et pour toujours. » (BDS). Cela ne veut pas seulement dire qu’il reste le même, mais qu’il est vraiment incapable de changer. Dieu ne peut mentir. Il ne peut changer d’avis ou briser une promesse.

Si Dieu ne change pas, alors tout ce qui est dit dans la Bible en rapport avec la guérison – les promesses de Dieu dans l’Ancien Testament, les mots de Jésus dans le Nouveau Testament, et les enseignements des apôtres – est valide aujourd’hui.


Beaucoup d’églises enseignent le dispensationalisme. Ils croient que Dieu agit différemment avec l’humanité dans différentes ères de l’histoire humaine. Je crois que cette doctrine faite par les hommes, qui à mon avis n’a pas de base biblique solide, était développée comme une explication des fois où les personnes n’étaient pas guéries. Le seul problème avec cet enseignement plein de bonnes intentions est qu’il est contraire à l’enseignement clair de la Parole de Dieu dans Hébreux 13.8.

Si Dieu a voulu guérir dans le passé, Il veut encore guérir aujourd’hui !


Comment les gens étaient-ils guéris dans la Bible ?


Chaque personne qui est venue à Jésus était guérie quelle que soit sa maladie. L’histoire de leur souffrance était sans rapport avec la guérison. Il n’y avait pas besoin de demander la permission à Dieu, Jésus savait que Dieu voulait que les personnes soient en bonne santé.

Matthieu 8 nous raconte quatre histoires de guérisons qui nous apprennent beaucoup sur le ministère de guérison de Jésus :

La première histoire nous monte que c’est la volonté de Dieu que les personnes soient guéries.

Dans la deuxième histoire, le centurion, un homme d’autorité, a compris que Jésus était un intermédiaire qui agissait au nom d’un commandant plus haut placé.


La troisième histoire se passe pendant un repas, un jour de Sabbat, dans la maison de Pierre. Elle illustre que Jésus répondait simplement aux personnes dans le besoin. Il répondait toujours à des besoins.


La quatrième histoire est à propos de ce qui s’est passé plus tard le même jour, quand des personnes formant une grande foule ont toutes été guéries. La fait que la foule a entièrement été guérie démontre qu’il n’y a aucune raison ou excuse pour limiter la guérison.

Cela montre aussi qu’il n’y aucune limite à ce que l’onction peut faire !


Comment les personnes sont-elles guéries aujourd’hui ?


Les guérisons qui se sont passées dans le Nouveau Testament sont possibles aujourd’hui. Jésus a amené la guérison de bien des manières :

Il était motivé par la compassion.

Il a touché des gens.

Il a déclaré des paroles de guérison.

Il a eu une révélation de la guérison.

Il fonctionnait avec les dons de l’Esprit.

Il a guéri des personnes à distance.


J’ai vu la guérison arriver par toutes ces manières. La compassion est l’une de mes plus grandes motivations pour aller vers des inconnus. Je ressens l’amour de Dieu pour eux et l’injustice de leur problème ou douleur, qui est souvent visible.

 

Il y a un moment, j’ai vu un enfant avec un plâtre sur tout le corps. Je me suis approché et j’ai demandé à travers un traducteur ce qui s’était passé. Sa mère m’a dit que les jambes de son fils étaient mal alignées et qu’il venait de recevoir une chirurgie pour les replacer correctement. Elle a accepté que je prie pour lui. Le garçon a commencé à mieux marcher de manière instantanée, sans ses béquilles, au point qu’ils lui ont retiré ses attelles. Cette guérison incroyable a commencé avec ma pensée simple : « Ce n’est pas juste » et un sentiment de compassion.


Qu’est ce qui bloque la guérison ?


Il est vrai que tout le monde n’est pas guéri lorsque l’on prie pour eux. Le doute et les mensonges peuvent empêcher quelqu’un d’être guéri :


Le DOUTE est l’ennemi de notre miracle. La foi est l’opposé du doute. Dans Matthieu 9, nous lisons l’histoire de la femme qui souffrait d’une hémorragie depuis 12 ans. Elle espérait que Jésus la guérirait, mais la foi est un pas après l’espoir. Pour cette femme, la foi était de faire ce qu’elle avait entendu de Dieu – c’est-à-dire aller ver Jésus et toucher son vêtement. C’était le toucher qui l’a guérie. Son espoir est devenu une action qui a activé la puissance de la foi, et sa foi a causé sa guérison !


Quand j’étais en train d’apprendre à prier pour la guérison, souvent le doute est venu s’insinuer en moi et je commençais à penser : « peut-être pas cette fois ». Je suis sûr que vous vous êtes déjà retrouvés dans la même situation. Il y a eu beaucoup de fois où j’ai pensé secrètement : « Dieu, j’ai besoin que ta fidélité me surpasse pour cette personne ». Je ne me bats plus que rarement avec le doute. Maintenant, si j’ai une pensée de doute, je sais que c’est un mensonge qui vient de Satan. Si Satan envoie du doute vers moi, cela veut dire qu’il sait que mes paroles de connaissance ou mon intention de prière pour quelqu’un va résulter dans leur guérison. La question furtive « Est-ce que j’ai bien entendu Dieu ? » s’en va rapidement et je deviens audacieux pour y aller avec une plus grande expectative.

Les MENSONGES volent notre guérison. Voici certains mensonges classiques que nous nous disons :

Je ne suis pas assez bien

Dieu travaille sur mon caractère (à travers ma maladie)

Dieu m’enseigne une leçon

Ce n’est pas le temps de Dieu

C’est normal de mourir d’une maladie

Mais je ne crois pas en Jésus


Tous ces mensonges sont complètement infondés. Dans Luc 4 et Luc 6, toutes les personnes dans la foule ont été guéries. Sûrement que quelqu’un dans la foule se débattait avec un sentiment d’indignité, des difficultés caractérielles, ne croyait pas que Jésus pouvait le guérir, ou était en train d’apprendre une leçon de vie. De la même manière, vous pouvez être guéris même si vous ne vous en sentez pas dignes et que vous avez encore à travailler sur vous-mêmes.

Si l’un de ces mensonges résonne en vous, lisez le chapitre 4 de mon livre, My healing belongs to me (Ma guérison m’appartient) qui développe ce sujet.



Comment puis-je prier pour la guérison ?


Quand on prie pour la guérison, notre rôle est d’être comme Jésus, l’intermédiaire. Nous ne guérissons pas, mais l’Esprit de Dieu fait la guérison. Jésus savait que la volonté du Père était la guérison pour toute personne, partout, tout le temps. Parce que Jésus était oint, il était capable de faire la volonté du Père pour toutes les personnes vers qui il s’approchait, et pour tous ceux qui sont venus à lui ! (Actes 10.37-38)

Ma prière favorite pour la guérison est :


“Ma guérison m’appartient,

A cause de ce que Jésus a fait.

Je reçois ma guérison, maintenant!”


Un de mes mentors dans le domaine de la guérison, qui s’appelle Roger Sapp, a élaboré cette prière. Sa puissance vient du fait qu’une personne déclare la volonté de Dieu sur sa vie. Je demande aux gens de répéter cette prière après moi. Beaucoup de personnes sont désespérées pour recevoir la guérison et disent « Jésus » sans forcément le connaitre personnellement. Dans mon expérience, environ sept personnes sur dix se sentent mieux ou sont complètement guéries. Deux des dix se sentent en paix. Le dernier me remercie généralement d’avoir été attentionné et d’avoir offert la prière.


Une fois, j’ai proposé à un homme de faire cette prière dans un Subway. Il se sentait bien mieux et m’a demandé comment j’avais fait cette guérison. Je lui ai dit : « Je ne l’ai pas faite, tu l’as faite ! ». Il avait l’air assez étonné jusqu’à ce que je lui rappelle qu’il a dit « Ma guérison m’appartient ». Il a compris qu’il avait fait une déclaration et que Dieu lui accordait sa requête.

Soyez audacieux. Faites un pas de foi, et essayez tout simplement. Priez cette prière de guérison et voyez ce que Dieu fait !

——-

Cet article de blog inclue des extraits du livre de Steve Long, My Healing Belongs to Me (2014), avec des histoires récentes qui y ont été ajoutées. Utilisé avec permission. Achetez le livre ici.


Lien vers l'article en anglais

RECEVOIR NOTRE LETTRE DE NOUVELLE
QUESTION
DEMANDE DE PRIERE
BESOIN DE GUERISON
TEMOIGNAGE

(+33) 06 50 83 48 60

contact@ctffrance.com

  • White Instagram Icon
  • White YouTube Icon
  • White Facebook Icon